Le village de Saint Amand Magnazeix en 1914


La population et l'administration communale

Les habitants de Saint Amand sont majoritairement natifs de la commune : 941, soit 67 %.
Les 455 personnes nées à l’extérieur sont pour la plupart originaires des communes voisines les plus proches géographiquement, que ce soit en Haute Vienne ou en Creuse : Saint Maurice la Souterraine : 67, Chateauponsac : 41, Saint Sornin : 41, Bessines/Morterolles : 25, Arnac la Poste :25.
Les habitants de Saint Amand entretiennent des relations privilégiées avec les populations du Nord Est du département et de celles de l’extrême ouest de la Creuse. Seulement 12 personnes sont originaires des deux tiers sud du département (au-dessous d’une ligne allant de Saint Sulpice Laurière à Bussière Boffy) et 20 personnes sont natives de Paris, ceci résultant des migrations des maçons.

La commune est administrée par le maire, Eugène Fauvet, 67 ans résidant au Bourg, et un conseil municipal composé de messieurs Ballet, Bramet, Dumain, Grosset, Gueunier, Leprieur, Poujaud, Roudeau, Saunier, assistés par un secrétaire de mairie. Elle possède une poste gérée par un facteur receveur. La mairie était alors située derrière l’église.
Comme dans tous les villages, l’église se trouve au Centre-Bourg. Elle est devenue un bien communal depuis la loi de séparation des églises et de l’état de 1905, et de ce fait, les relations entre les élus et la paroisse sont parfois tendues.

La géographie communale en 1914

La géographie communale est identique à celle d’aujourd’hui. Saint Amand Magnazeix est constitué des mêmes hameaux (à l’exception des lotissements du Peu Regard et des Etangs créés récemment). Le nombre d’habitants par hameau présente de grandes disparités passant de 136 personnes à Varnat à 2 à La Croisière, comme le démontre le graphique ci-dessous

Liste des habitants et des familles dans chaque hameau au 1er août 1914

Vous trouverez ci-dessous la liste des habitants et des familles de la population de Saint Amand Magnazeix pour chaque hameau au 1er août 1914.

Cette étude a été effectuée à partir du recensement de la population réalisé en avril 1911 corrigé avec les actes d'état civil allant de mai 1911 à août 1914.

Pour accéder au document, cliquer sur la photo.